Blog entry by Meguid El Nahas

Picture of Meguid El Nahas
by Meguid El Nahas - Thursday, 5 June 2014, 8:16 AM
Anyone in the world

PROFESSOR PIERRE DELANAYE WROTE FROM THE EDTA-ERA CONGRESS IN AMSTERDAM:

Le Docteur Block, bien connu pour ses nombreuses études dans le domaine CKD-MBD, a montré les premiers résultats avec un nouveau chélateur à base de Fer, le Zerenex° qui est en fait du citrate de Fer. L’idée de chélater le phosphore avec des composés ferriques ne datent pas d’hier mais finalement peu d’études randomisées existent. Il s’agit de patients en pré-dialyse. Les critères d’inclusion sont les suivants : Hg entre 9 et 12 g/dl, la ferrtitine devait être inférieure à 300, la saturation inférieure à 30% et le phosphore entre 4 et 6 mg/dL. Les patients transfusés, traités par EPO ou pas Fer IV étaient exclus. Le traitement est administré à ds patients américains (66 ans, eGFR à 26 ml/min). L’étude est randomisée, contre placebo, « double-blinded ». Sont inclus 75 patients dans le groupe traité et 74 dans le groupe placebo (1 perdu de vue, compliance OK). L’étude porte sur une courte période de 12 semaines. Globallement, on observe une augmentation significative dans le groupe traité de la saturation en transferrine (20 à 30%), de l’hémoglobione 10.4 à 10.9 g/dl et une diminution du phosphore de 4,5 à –de 4 (les chiffres sont à considérer prudemment, c’est plus une estimation, un « trend » car les chiffres précis ne sont pas donnés mais estimés d’après les graphes présentés). De manière intéressante le FGF23 (intact et Cterminal) diminuait significativement dans le groupe traité. Le traitement parait bien supporté avec, comme c’est le cas pour tous les chélateurs, des effets secondaires surtout intestinaux (diarrhée). Aucun effet secondaire sévère n’était décrit.

Bien entendu, l’étude devra être complétée dans un plus grande population et surtout plus longtemps mais ce traitement semble faire d’ « une pierre deux coups » avec des effets bénéfiques sur l’Hg et le phosphore en prédialyse. Aucune idée du prix de la médication mais théoriquement (si on met de côté le « marketing »), cela pourrait être moins cher…

COMMENTS

This presentation shows in CKD4-5 that iron containing chelators of phosphate reduce serum phosphorus levels and improve iron status.

This offers the dual advantage of serum Pi control and anemia management (iron repletion).

Iron containing phosphate chelators have been around for a while.

It is surprising that an iron containing chelator that is meant to be minimally absorbed improves iron stores. It would be interesting to knwo how much iron is absorbed in thse patients with advanced CKD who normally dont absorb much oral iron never mind that chelated to phosphate?

A previous study showed that iron uptake is indeed minimal in thse patients when given orla iron chelators: Median iron uptake (range) was 0.06% (0.008 - 0.44%), 0.02% (0 - 0.04%) and 0.43% (0.16% - 1.25%) in the nondialysis-dependent CKDpatients, hemodialysis patients and healthy subjects, respectively. 0.06% in CKD ND, hardly enough to correct iron stores or increase ferritin???

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20557860

But the true question is:

DO WE NEED MORE PHOSPHATE BINDERS....????

 

 

[ Modified: Thursday, 1 January 1970, 1:00 AM ]